vendredi 17 février 2012

Lady Susan - Jane Austen




Ce tout petit roman (ou bien doit-on parler d’une nouvelle ?) trainait depuis plusieurs années dans ma PAL et je me suis enfin décidée à lui faire un sort ! Il s’agit d’un mélange de correspondances. La première lettre est écrite par Lady Susan à son beau-frère, pour lui annoncer son arrivée. Jeune veuve, Lady Susan s’avère être une femme séduisante et futée. Précédée d’une réputation sulfureuse, l’installation de Lady Susan chez son beau-frère inquiète déjà la femme de celui-ci.

Mais c’est lorsque son propre frère, Réginald, pourtant largement prévenu contre cette femme, commence à céder aux charmes de Lady Susan, que l’ambiance devient houleuse. La venue de sa fille, Frederica, ne va pas calmer la maisonnée !

Si je reconnais toute la maîtrise de Jane Austen dans ce roman, je n’ai malheureusement pas été passionnée par cette histoire. L’héroïne est loin d’être attachante et dans ce cas, j’ai du mal à m’attacher au roman. Il reste une saisissante image des relations à cette époque !

Je vous invite à lire le billet de Cécile, plus enthousiaste que moi !

Challenge classique : 1 (yeahh !!)

12 commentaires:

Adalana a dit…

Il me tente bien moi !

Syl. a dit…

je l'ai lu l'année dernière et il faudrait que je le chronique ! Bien aimé, surtout que je n'avais jamais entendu parlé de lui.

Syl. a dit…

Tu es taguée ! Le truc du sac...

patacaisse a dit…

J'ai beaucoup aimé ce livre car je lui ai trouvé des similitudes avec les liaisons dangereuses et j'ai aimé le ton de jane Austen. J'ai bien accroché malgré le fait que l'héroïne est antipathique (fait qui comme pour toi, géneralement me fait décrocher rapidement).

Kikine a dit…

Dommage. Moi j'ai bien aimé. J'ai aimé cette scrupuleuse Lady Susan. Ça m'a aussi fait pensé un tout petit peu aux Liaisons dangereuses.

Kikine a dit…

oups j'ai tapé trop vite ...

J'ai aimé cette aucunement-scrupuleuse Lady Susan.

bladelor a dit…

J'avais davantage aimé que toi même si rien ne vaut le chef d'oeuvre Les liaisons dangereuses qu'il n'est pas sans rappeler.

Sandy a dit…

@ Adalana : alors n'hésite pas, d'autant qu'il est très court !!

@ Syl : Un an après... bon courage pour le chroniquer !! J'oublie pas pour le sac !

@ Patacaisse : Pour moi, heureusment qu'il n"était pas trop long, sinon j'aurais effectivement décroché !

@ Kikine : je me disais aussi !

@ Bladelor : A force d'en parler, j'ai ressorti Les liaisons dangereuses pour les relire... j'étais au collège à ma dernière lecture... l'eau a coulé sous les ponts !

somaja a dit…

Ce qui est intéressant dans cette nouvelle, c'est qu'on voit déjà la plume de la future grande Jane, le regard qu'elle pose sur la société de son époque et surtout la condition des femmes.

Cess a dit…

Dommage que tu aies moins aimé mais bon en même temps je peux comprendre ton point de vue !

Pimpi a dit…

Moi, j'ai le même avis que toi! C'est de loin celui que j'ai le moins aimé, alors que j'ai adoré Les Liaisons dangereuses! :)

Sandy a dit…

@ Somaja : ha ça je ne doute pas de la qualité du roman/nouvelle (??) mais j'ai moins accroché....

@ Cess : je me passionnerais pour d'autres !!

@ Pimpi : Haaaa, tu me rassures !!