dimanche 10 avril 2011

Bulletin de santé de l'abeille # 8 : la fausse récolte !




La semaine dernière, je vous avais raconté ma première visite de printemps. Si vous êtes attentive, vous vous souvenez peut-être que j'étais repartie avec 2 cadres pleins... Et on en fait quoi de ces 2 cadres de miel ? Je vous l'donne en mille Emile : on le bouffe ! En principe non d'ailleurs ! On le conserve précieusement. L'idée c'est qu'en cas d'essaim petit et récupéré tard dans la saison, il ait déjà quelques réserves de miel pour survivre... sauf que ce sont des cadres modèle Dadant, que je n'ai qu'une seule ruche Dadant et que vu le poids qu'elle pèse, j'ai définitivement adopté la Warré qui est environ deux fois plus petite... Donc mes cadres Dadant ne rentreront jamais dans une Warré... donc autant en profiter !

De toute façon, une fois que mon homme avait repéré le cadre plein de miel (le gros qui pèse 3,5 kg, cire comprise !) il n'était pas question de le lui enlever pour lui dire que c'était pour les abeilles... il le voulait pour lui, il en salivant d'avance ! Il m'aurait peut-être mordu ? Va savoir !

Alors une fois rentrés à l'abri de notre cuisine, il a fallu s'occuper des cadres... Même pas le temps de se reposer, mon homme voulait voir le miel couler... pfff, je suis exploitée en fait ! Pour récupérer le miel dans les alvéoles de cire, il existe deux méthodes. Dans les 2 cas, il faut déjà désoperculer les cadres, c'est-à-dire qu'on passe une lame de couteau le long du cadre pour enlever les petites opercules de cire qui bouchent les alvéoles et retiennent le miel à l'intérieur.


Une fois que les cadres sont désoperculés, la première méthode consiste à extraire le miel à l'aide d'un extracteur (logique !) : une grande cuve dans laquelle on place les cadres. On tourne la cuve et avec la force centrifuge, le miel s'écoule le long des parois de la cuve. Il y a un robinet au fond, on ouvre et on récupère le miel. Les apiculteurs qui utilisent cette méthode retrouvent alors des cadres sans miel mais bâtis, c'est-à-dire avec les alvéoles de cire. Les abeilles n'auront pas besoin de refaire les cires, elles auront juste à mettre le miel à l'intérieur. Inconvénient : on mélange les cadres entre plusieurs ruches (au risque de transporter des maladies de l'une à l'autre) et on a des cires qui vieillissent et deviennent toute moche.

Personnellement, j'ai décidé de pratiquer l'autre méthode pour plusieurs raisons, la principale étant ma flemingite aiguë ! La 1ère méthode implique de préparer les cadres une première fois (avant que les abeilles mettent la cire) avec du fil de fer et des planches de cire pour leur faciliter le boulot. De plus, après récolte, il faut amener les cadres de cire qui gardent quelques traces de miel, au rucher pour les faire nettoyer par les abeilles. Ce qui ne se fait pas sans précautions, au risque de semer la panique dans le rucher. Ensuite il faut récupérer les cadres tout propres et bien les conserver tout l'hiver pour éviter que la fausse teigne (un papillon) s'incruste dans les cires. Et puis j'ai pas envie de devoir louer un extracteur... :(


Alors moi, je milite pour la technique de l'écrasement ! Lorsque j'ai operculé mes cadres, je découpe directement des morceaux de cire et miel mélangés que j'installe dans un tamis avec saladier dessous (il faudra d'ailleurs que je m'équipe d'un sot !) et j'attends que le miel s'écoule ! L'apiculture est une question de patience ! ;o) De temps en temps, on écrase tout ça pour faciliter l'écoulement du miel. Et puis on aimerait qu'il fasse plus chaud, la chaleur favorise l'écoulement du miel ! Alors avec cette technique, je récupère le cadre vide (juste le bois) et je le redonne ainsi aux abeilles qui rebâtiront entièrement la cire avant d'y stocker le miel. Alors certes, c'est plus de boulot pour elles et donc plus lent... mais en même temps ça me semble plus naturel que ce soient elles qui fassent le boulot plutôt que moi ! En plus de ça, chaque année je redémarre sur des cires neuves, niveau hygiène c'est mieux. Et je stockerais bien plus facilement mes cadres sans cire cet hiver ! Donc pour moi c'est tout bénéf !

Et puis il paraît que le miel extrait par écoulement est plus savoureux ! ;o)

Dernier avantage... je récupère la cire ! Avec laquelle je vais pouvoir faire des bougies ! Je vous montrerais ça une autre fois ! D'autant qu'il faut encore que j'achète les moules et que mon homme fabrique un certificateur... je vous expliquerais en quoi consiste ce bricolage au nom barbare ! ;o)

Pour Cécile la curieuse, une petite photo des pots de miel... pour un poids net total de 1,875 kg !


Bon... ma photo est affreuse, en réalité, il est bien moins foncé !! ^^

9 commentaires:

Syl. a dit…

J'ai envie de mettre les doigts. Ta première image ressemble à une pâtisserie orientale. Il est génial Monsieur Sandy ! Vous devez être mignons tous les deux. C'est toi la chef ? Une esclave, ça m'étonnerait ! Si j'étais à côté de toi, je viendrais t'aider.

Cess a dit…

Mais, alors ? la photo du miel écoulé, dans un pot ? Et de l'homme en train de tremper un doigt dedans ?

Pimpi a dit…

Miaaaaaaaaaaaammmmmm....... :)

As-tu goûté ton miel alors???

Sandy a dit…

@ Syl : C'est vrai que la 1ère photo fait envie ! Oui mon homme est fabuleux ! Il n'y a pas vraiment de chef même si c'est plutôt moi qui donne les indications... en même temps, c'est moi qui ai suivi les cours et puis c'est moi qui part au front ! ;o)

@ Cess : Haa, curieuse ! Je rajouterais les photos des pots ! et puis j'essaierais de prendre mon homme en flague, mais à ce moment, j'ai parfois moi aussi le doigt dans le pot !

@ Pimpi : Vouiii, malgré le régime, on l'a déjà gouté ! Il est assez parfumé et fort... et bon forcément ! ^^

Cess a dit…

Moi j'attends la prochaine cargaison et je t'envoie les mini pot à remplir !!! :)

Sandy a dit…

@ Cess : Mouhaha, déjà des commandes ! ;o)

Cess a dit…

Moui.... ♥
J'aime le miel ♥

petitbidon a dit…

Il est à l'extrait de stévia ton miel ? mouhaha
Ca donne envie de les écraser avec les doigts et de se lécher les mains comme des ours !!!!

Sandy a dit…

@ Petitbidon : C'est exactement ce qu'on a fait !!! ;o) Echange pot de miel contre pot de gelée de mures !! ;o) Encore que cet été... je ne suis pas bien sure que tu ai le temps d'aller ramasser les mures ! ;o) enfin on verra, de toute façon, t'auras quand même droit à ton petit pot ! ;o)