jeudi 26 mai 2011

Zola Jackson - Gilles Leroy



Ce livre ont l'a beaucoup vu lorsqu'il est sorti. Je n'avais jamais rien lu de l'auteur et j'ai fini par être intéressée par les critiques dytirambique qui circulaient alors... peut-être aussi par une curiosité macabre puisque le récit est encré pendant l'ouragan Katrina à La Nouvelle Orléans en 2005.

Démarrant tout doucement, c'est un roman qui a su m'emporter. Fleurtant parmi les époques et les souvenirs de Zola, l'auteur nous mène avec beaucoup d'émotions vers une fin qui a su m'émouvoir. Zola n'est pas une héroïne. Zola est une femme, une vieille femme même, qui a perdu son mari, puis son fils et à qui il ne reste rien qu'une maison construite par son mari et sa chienne Lady.

Et c'est pour ne pas abandonner sa chienne que Zola reste dans sa maison, envahie par les eaux. Et les souvenirs affluent.

Et la fin n'est qu'émotion, que voulez-vous, j'ai essuyé ma petite larme ! Un livre court, mais en peu de mots, l'auteur fait passer de belles émotions.

"Et qu'est-ce qui fait, étrange paradoxe, que je n'ai plus envie de me battre contre les éléments comme je l'ai fait toute ma vie, l'ayant vu faire depuis ma naissance ? Que je me fous de savoir que la maison s'écroule et écrase sous elle toutes ces choses, ces possessions envahissantes, ces objets surnuméraires et si vains qu'une simple panne d'électricité les rend idiots ?"

6 commentaires:

bladelor a dit…

C'est noté tiens, j'ai envie de pleurer en lisant quelque chose de beau !

Sandy a dit…

Après les livres détentes, les livres sérieux !

Adalana a dit…

Je note, ça a l'air bien :)

Kikine a dit…

Je n'ai pas encore craqué mais il le faudra !

Anjelica a dit…

je l'ai bien aimé quand je l'ai lu mais finalement aujourd'hui il ne m'en reste pas grand chose !

Sandy a dit…

@ Adalana : Tu ne l'avais pas vu à sa sortie ?

@ Kikine : Tous ces livres qui nous tentent !! C'est un puis sans fond !!

@ Anjelica : je pense aussi qu'il ne m'en restera pas grand chose sauf que je me souviendrais d'une lecture agréable et émouvante !