lundi 30 mars 2015

Long week-end - Joyce Maynard



Oui, oui, vous ne rêvez pas ! Vous voyez fleurir ici un billet lecture ! ^^

L'année dernière, j'avais découvert avec beaucoup de plaisir l'écriture et l'univers de Joyce Maynard avec Les filles de l'ouragan. Et c'est avec un plaisir renouvelé que j'ai lu ce roman dont on a beaucoup entendu parlé lorsque l'adaptation ciné est sortie (que je n'ai pas vu). 

L'histoire tient en quelques lignes : à la fin de l'été, Henry, 13 ans, vit avec sa mère Adèle et rencontre Franck au supermarché. Celui-ci est en cavale et vient de s'enfuir de prison, se blessant par la même occasion. Henry et sa mère le ramène chez eux et pendant quelques jours, chacun apprendra de cette relation triangulaire.

Bien sur que l'histoire est belle. C'est évident. Elle est racontée par Henry et j'avoue que cet aspect m'a perturbée dans le début de ma lecture, parce que je ne m'y attendais pas. Mais ça n'en devient que plus intéressant. Encore une fois, j'ai savouré les mots de Joyce Maynard et j'ai plongé dans l'ambiance qu'elle tisse. Tout est doux, sensuel, cotonneux... bref, je ne sais trop comment vous en parler, sachez seulement que lorsque je lisais ce roman, j'étais définitivement ailleurs et hors du temps !

3 commentaires:

emifloisa a dit…

Ahhh!
Je l'ai dans ma (monstrueuse) PAL :)
J'avais apprécié la lecture des Filles de l'ouragan.

Sandy a dit…

J'avais beaucoup aimé aussi Les filles de l'ouragan, mais je crois que j'ai aimé d'avantage celui-ci !

bladelor a dit…

J'ai vu le film que j'ai beaucoup aimé. Tu m'as donné envie de lire le roman.