samedi 5 mai 2012

Affinités - Sarah Waters



J'avais noté cette auteur depuis bien longtemps et mon petit week-end parisien m'a permis de me procurer un roman repéré depuis quelques années maintenant. Profitant du fer encore chaud, je ne l'ai pas laissé s'éterniser dans ma PAL et je ne le regrette pas !

Le roman est principalement composé du journal intime de Margaret Prior, jeune demoiselle de bonne famille (limite vieille fille) en 1874. Alors qu'elle a récemment perdu son père tant aimé, elle décide de visiter régulièrement les détenues de la prison de Millbank à Londres. Son rôle est dans le remettre dans le droit en chemin en quelque sorte, en leur proposant son propre exemple à suivre, de jeune fille pieuse et raisonnable. Oui mais, justement... si cette image n'était qu'une image que Margaret et surtout sa mère, tentaient absolument d'imposer à la bonne société ? 

Au contact des détenues, au contact des murs sinistres et froid de la prison, Margaret va tenter de leur amener au moins un peu de réconfort. Car les conditions de détention des femmes sont très strictes. En particulier, elles n'ont même pas le droit de discuter entre elles. La parole est strictement interdite dans l'enceinte de la prison. Elles ont fauté... elles doivent le payer ! Et elles vont le payer ! Jusqu'à leurs cheveux qui sont coupés le premier jour de leur arrivée. 

Au milieu de toute cette détresse, de cette passion contenue de femmes qui tentent d'entretenir des liens d'amour malgré tous les interdits, Margaret se sent bientôt oppressée. Elle est surtout très intriguée par une détenue des plus calme, Selina Dawes, une spirite condamnée pour coups et blessures. A force de confidences et de quelques bribes du journal intime de Selina, on comprend toute l'histoire de celle-ci... C'est aussi l'histoire de Margaret qui transparaît à mesure que la jeune femme, soi-disant exemplaire, perd pied face aux sentiments que lui inspirent Selina...

Une ambiance très particulière, la violence, la folie, l'amour interdit entre femmes, une prison écrasante et lugubre, tout cela fait de ce texte un roman que l'on oublie pas ! Je suis maintenant impatiente de continuer ma découverte avec l'autre roman de l'auteur présent dans ma PAL, Du bout des doigts. 


Challenge classique de Cess : 2

11 commentaires:

Alicia a dit…

Du bout des doigts avait été un coup de coeur pour moi ! J'ai hâte de découvrir celui ci :)

Adalana a dit…

Je ne l'ai pas lu celui-ci, mais les autres m'ont beaucoup plu, je pense qu'il en sera de même pour celui-ci !

Cess a dit…

Ahhh je sais pas... tu me tentes quand même beaucoup mais je sais pas si je vais aimer... bon je note...

Cess a dit…

Ahhh je sais pas... tu me tentes quand même beaucoup mais je sais pas si je vais aimer... bon je note...

L'or des chambres a dit…

Pas lu mais j'ai "L'indésirable" de cette auteur sur ma PAL !! (encore un super pavé )

Ys a dit…

J'aime cette auteur et ce titre-là, je ne l'ai pas encore lu mais il a tout pour me plaire, même s'il semble assez dur.

yueyin a dit…

Une auteure que je dois lire depuis des lustres (elle est dans ma pal of course, tu fais bien de la rappeler à mon bon souvenir :-)

Theoma a dit…

Mon préféré reste Du bout des doigts.

Sandy a dit…

@ Alicia : Comme j'entends beaucoup de bien Du bout des doigts, je me le garde pour un peu plus tard !

@ Adalana : une auteure peu connue mais prolifique !

@ Cess : Je me demande si tu ne vas pas trouver ça trop lent ?

@ L'or : J'ai l'impression qu'elle n'a écrit QUE des pavés !

@ Ys : J'espère que tu l'aimeras aussi alors !

@ Yueyin : Tellement de bons auteurs dans nos PAL !!

@ Theoma : Justement, je me le garde pour un peu plus tard !

Karine:) a dit…

J'ai énormément aimé "Du bout des doigts" (l'un des rares romans qui a déjoué mon 6e sens). Du coup, celui-ci me tente aussi.

Sandy a dit…

@ karine : il me reste Du bout des doigts à lire aussi mais j'ai peur que tu ai lu l'un de ses meilleurs romans en premier... j'espère que tu n'auras pas trop d'attente sur les prochains ?